La palgiocéphalie / tête plate du bébé

La plagiocephalie est un aplatissement du crâne dû a une pression externe sur la tête d’un bébé. Le crâne d’un bébé reste relativement malléable jusqu’à l’âge d’un an et des changements peuvent y survenir.  C’est pourquoi il ne faut pas s’alarmer mais toutefois prendre l’enfant en charge tôt pour éviter des conséquences négatives sur son développement moteur.

Les causes possibles sont variables. La position de l’enfant dans le ventre de la mère est une option dû à la relative étroitesse dans le ventre d’une femme enceinte. Le torticoli de naissance peut lui aussi causer la plagiocéphalie en forcant le bébé à garder une position unique. Dans le même ordre d’idée, un bébé qui passe beaucoup de temps dans une seule position (dos) aura aussi tendance à développer une plagiocéphalie.

Quelles-en sont les conséquences? La première est d’ordre esthétique. Étant donné qu’il y a applatissement, un oeil ou une oreille sera asymétrique par rapport à l’autre, soit plus haut ou plus bas, plus avancé ou reculé. Ensuite une possible malocclusion dentaire peut survenir. La mâchoire s’insère au temporal (juste à côté de l’oreille) et s’il y a un changement à sla sphère qu’est le crâne la position de la mâchoire pourra être affectée. Finalement, une des conséquences possibles est le développement moteur ( développement des capacités physiques du corps comme l’équilibre, l’agilité sportive et la coordination). Dû au débalancement, l’enfant pourrait avoir plus de difficultés avec ces qualités motrices.

Comment prévenir?  Pensez à coucher votre enfant sur le dos (pour prévenir le symdrôme de la mort subite) mais en tournant la tête d’un côté, puis de l’autre au dodo suivant. Ne laissez pas l’enfant trop longtemps dans un siège ou une même position. Pensez à mettre votre enfant sur le ventre quand il joue et que vous le surveillez (la position pourrait être inconfortable au début mais répétez pour l’habituer). Variez vos façons de la tenir dans vos bras. Finalement inspectez régulièrement son crâne.

Devrais-je voir mon médecin ou un physiothérapeute? Il est bon de consulter le pédiatre si on a des inquiétudes ou questions. Quant au physiothérapeute, ce dernier complètera la démarche de l’ostéopathe par des exercices et des conseils posturals.

Pour plus d’informations, contactez-nous au 514-966-9890 ou au maximeverronneau@gmail.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *